jeudi 17 janvier 2008

jeudi... lorsque maintenant, plus rien n' est aussi sûr.

bonjour

on sait jamais trop quoi foutre le mercredi soir, et vers 18h30 on se rappelle tout d'un coup qu'il y a le croquis de nu de belleville à 19h. Et donc j'y suis retourné, ça fait toujours aussi du bien de dessiner un peu dans la masse.