lundi 1 décembre 2008

lundi... lorsque les gens nous cachent.

bonjour

En février je devrais partir vivre 1 mois à Napoli, pour participer à un album collectif chez dargaud. Depuis que j'ai appris cette nouvelle, je compte les jours. Alors ce soir, je me suis rematté "Tre metri soppra il cielo ". La dernière fois que je l'avais vu, c'était avant de partir vivre deux mois en italie à Urbino, et là je l'ai revu et je comprenais touts les dialogues, et j'ai pu me refaire une troisième lecture de ce petit bijou... décidément j'adore.